Le vin argentin fairtrade fait prospérer toute une région

Le vin Oxfam Fair Trade est un vin de qualité. Pas seulement au niveau du goût. En le choisissant, vous avez aussi l’assurance de véritablement soutenir les viticulteurs. Nous vous emmenons en Argentine, à la rencontre de notre partenaire La Riojana, qui insuffle une nouvelle vie à toute une région.

Dans la vallée aride et poussiéreuse de Famatina au pied Andes côté Argentine, les viticulteur de La Riojana travaillent côte à côte depuis 80 ans pour produire d’excellents vins. Leur assortiment RAZA, dont la réputation n’est plus à faire, propose du mousseux, du rosé, du blanc et du rouge et est en grande partie bio. De plus, la coopérative rassemble 80% des viticulteurs de la région. Elle est donc une source de développement majeure pour toute la communauté.

Wijnassortiment La Riojana

Des infrastructures essentielles grâce au commerce équitable

Au cours des dernières décennies, La Riojana est devenu un acteur majeur sur le marché argentin du vin, très compétitif. La coopérative rassemble environ 500 viticulteurs. Avec leurs raisins, La Riojana fait elle-même son vin, qu’elle met aussi en bouteille. Les cultivateurs perçoivent donc eux aussi une part des pesos supplémentaires ainsi générés.

En tant que coopérative Fair Trade certifiée, La Riojana investit en outre de manière systématique dans la communauté dont elle fait partie. Les cultivateurs membres décident ensemble à quoi les primes fairtrade sont consacrées. Grâce au soutien d’Oxfam et d’autres acheteurs fairtrade, ils ont par exemple déjà construit un puits, une école et un centre culturel pour le village de Tilimuqui et ses environs.

En ce moment, ils emploient toutes leurs ressources pour la construction d’un grand centre de santé.

Un médecin à proximité, pour tous.

La Riojana espère pouvoir ouvrir son centre de santé en 2021. Ce serait un grand pas en avant pour la région défavorisée autour de Tilimuqui. Pour l’instant, les malades doivent attendre la visite hebdomadaire d’un médecin itinérant. D’ici un an, ils pourront enfin se rendre chez le médecin, le psychologue, l’ophtalmologue ou la sage-femme près de chez eux.

Lorsque le Covid-19 s’est abattu sur le monde en début d’année, la construction du centre a malheureusement été ralentie. Fin août, les travaux ont pu reprendre, avec les mesures nécessaires pour protéger les ouvriers. Aujourd’hui, le chantier en est à plus de la moitié.

Une coopérative verte pour un environnement plus vert

Comme dans tout ce qu’elle entreprend, la coopérative La Riojana se montre soucieuse de l’environnement dans ce projet. Sur et autour du site du centre de santé, des arbres et des plantes ont été sélectionnés avec soin pour être plantés, privilégiant les espèces qui se développent bien dans cette région désertique et qui offrent des avantages pour les habitants.

Comme des arbres robustes, qui protègent les bâtiments du vent et leur donnent de l’ombre, assainissent l’air et attirent les oiseaux et les insectes. Ils aident en outre à lutter contre l’érosion du sol fertile.

Dans leurs vignobles également, les producteurs de La Riojana accordent une grande importance à l’écologie. Année après année, la part de culture bio augmente sur leurs terres. Et ça se voit aussi dans l’assortiment Oxfam Fair Trade : leur RAZA pinot gris est récemment devenu biologique. Grâce aux efforts conjugués des viticulteurs sur le long terme, tous les vins Oxfam de ce partenaire seront bio d’ici fin 2021. Un projet qui nous tient énormément à cœur chez Oxfam, et que nous soutenons pleinement car bio et fair trade sont deux maillons d’une même chaîne.

Une “dynamique sans précédent” grâce à l’école d’agriculture

L’école d’agriculture construite à l’initiative de La Riojana a fêté en mai son dixième anniversaire. Le Colegio Nacional Agrotécnico est la première école secondaire technique de la région et la première école financée par le commerce équitable en Argentine.

L’école a ouvert en mai 2010 avec 33 élèves, aujourd’hui, elle en accueille 530. Sans ce colegio, la plupart d’entre eux n’auraient pas pu suivre d’études secondaires. Parmi les 183 jeunes déjà sortis diplômés, beaucoup sont actuellement à l’université. Souvent dans des filiales comme ingénieur agronome, ingénieur ou – qui l’eût cru – viticulteur (œnologue).

La création de cette école a également apporté d’autres avantages à Tilimuqui. Elle a créé des emplois et – peut-être plus important encore – elle a créé un lien entre le village et le monde extérieur, car des jeunes des régions alentours viennent y étudier.

Wim Melis, acheteur de vin pour Oxfam Fair Trade, ne tarit pas d’éloges pour ce projet de La Riojana : “Il y a dix ans, c’était un champ en friche dans un petit village quasiment abandonné en plein désert. Aujourd’hui, plus de 500 élèves s’y rendent tous les jours pour suivre une formation agricole et l’école suscite une dynamique sans précédent dans la région. C’est la prime fairtrade qui a mis ce projet en mouvement, mais aujourd’hui, il est totalement autonome. Avec une gestion, une énergie et une vision fantastique.”

Cette année, Oxfam Fair Trade a versé environ 11.000 € de primes fair trade à La Riojana, en plus d’un prix équitable pour ses vins. En choisissant leurs excellents produits, vous soutenez donc directement les habitant de cette région défavorisée d’Argentine.

Envie d’apporter votre contribution à des projets aussi significatifs que celui-ci ?

Consultez notre guide des vins (cliquez sur l'image)


Related Articles

Rencontre avec l’homme de la situation : Tayoro mord à pleines dents dans le projet

En 2019, nous avons lancé un projet de collaboration avec la coopérative cacaoyère CPR Canaan. Le produit de cette collaboration est la gamme de chocolat Bite to Fight. Nous payons une prime supplémentaire directement aux cultivateurs du cacao utilisé pour ce chocolat.

Participez à l’action "De Langste Koffieklets"

Depuis 50 ans, Oxfam s’emploie à réveiller les consciences face aux injustices du commerce international. Et nous allons continuer pendant la Semaine du commerce équitable, du 6 au 16 octobre, pour faire du commerce équitable le sujet de conversation numéro 1.

COVID-19 et hausse de la demande : problèmes au sein de la chaîne d'approvisionnement

La demande mondiale de matières premières et de produits est en plein boom, ce qui entraîne une pénurie de containers dans de nombreux ports. Les foyers réguliers de COVID-19 dans les ports de départ et le manque de personnel que cela entraîne, de même que les confinements successifs compliquent...

Oxfam Fair Trade 24552

Nouveau : œufs de Pâques par 2 kg

Rien ne vaut un petit chocolat pour accompagner un café ou un thé. Et à Pâques, ça peut même être un petit œuf, pas vrai ? Bonne nouvelle pour ceux qui aiment beaucoup les œufs de Pâques : nos petits œufs en chocolat fourrés fairtrade sont maintenant aussi disponibles...