Koopmanskloof chenin blanc : “impressionnant pour son prix”

Dans le sillage des traditionnels festivals du vin des supermarchés fleurissent les critiques des vins qu’on y trouve. Et qu’en ressort-il ? Le chenin blanc de notre partenaire viticole sud-africain Koopmanskloof semble beaucoup plaire à de nombreux œnologues. Découvrez ici leur avis équitable !

Grand vainqueur des festivals du vin

Avec un score de 87%, les critiques de Essentielle.Vino (le supplément vin de La Libre Belgique) font entrer le Koopmanskloof chenin blanc dans le ‘Vinotop des festivals du vin’. Bref, ils le considèrent comme un des meilleurs vins qu’on peut dénicher dans les promos d’automne des supermarchés.

Dirk Rodriguez

“Un chenin étonnamment sec, au nez minéral de pierres humides et un peu d’abricot. Belle finesse, amertume bien dosée en fin de bouche. Pensez aux coquilages, aux fruits de mer, poissons de mer et aux salades avec ce vin.” Essentielle.Vino, 25 septembre 2020

chenin blanc essentiel vino

Les critiques qui ont attribué ce score et ces commentaires élogieux sont des sommités dans leur domaine. Outre des œnologues de premier plan comme Baudouin Haveaux et Dirk Rodriguez, le Master of Wine de renommée internationale Pedro Ballesteros faisait également partie du panel de dégustation.

Excellent rapport qualité/prix

La sommelière Sepideh Sedaghatnia a également fait part de son enthousiasme par rapport au Koopmanskloof chenin blanc dans Het Laatste Nieuws. Elle a gratifié cette perle sud-africaine d’un 4 sur 5. Et d’une critique élogieuse :

Sepideh vind koopmanskloof chenin blanc indrukwekkend

“Le nez est dominé par l’abricot et la nectarine blanche, mais on détecte aussi une subtile note boisée, fumée, un soupçon de beurre lactique et de vanille – il y a clairement eu un vieillissement en fût de bois. En bouche, ce sont de belles notes équilibrées d’agrumes, de melon et d’abricot qui ressortent. L’amertume et le caractère juteux du vin sont bien mis en valeur. Pour un prix si démocratique, c’est vraiment impressionnant.” – Het Laatste Nieuws, 19 septembre 2020

Pionnier en vin équitable

Si ce vin du partenaire sud-africain d’Oxfam Koopmanskloof rencontre un tel succès, de même que leur pinotage, ce n’est pas un hasard. Cette entreprise de la région viticole de Stellenbosch investit depuis des années dans la qualité. Ce qui lui a valu plusieurs nominations et prix lors de concours de vins au niveau national et international.

Ce pionnier du vin équitable récolte les raisins à la main et réalise toute la vinification en interne. Comme elle contrôle l’ensemble du processus de production, l’entreprise peut offrir de meilleures conditions à ses collaborateurs, qui touchent d’ailleurs une part des profits.

Le vin Pinotage Koopmanskloof obtient également une note de 4 sur 5 de la part de Sepideh.


Related Articles

Pourquoi la hausse du prix du café peut être une bonne chose

Ces derniers mois, des rapports alarmants font état d'une augmentation du prix du café. Comment l’explique-t-on ? Qui en profite ? Qui en souffre ? Les buveurs de café doivent-ils s’attendre à une flambée des prix ? Nous avons posé la question à Stefaan Calmeyn, expert café chez Oxfam....

Le nouvel emballage du café met en avant les producteurs partenaires d’Oxfam

Vous avez déjà vu le nouveau look de notre café Highland bio ? Alors vous avez sans doute remarqué le sourire enthousiaste de la productrice de café congolaise qui y est représentée. Nos producteurs sont les stars de notre nouvelle gamme d’emballages. De plus, les informations sur le goût...

Rencontre avec l’homme de la situation : Tayoro mord à pleines dents dans le projet

En 2019, nous avons lancé un projet de collaboration avec la coopérative cacaoyère CPR Canaan. Le produit de cette collaboration est la gamme de chocolat Bite to Fight. Nous payons une prime supplémentaire directement aux cultivateurs du cacao utilisé pour ce chocolat.

Participez à l’action "De Langste Koffieklets"

Depuis 50 ans, Oxfam s’emploie à réveiller les consciences face aux injustices du commerce international. Et nous allons continuer pendant la Semaine du commerce équitable, du 6 au 16 octobre, pour faire du commerce équitable le sujet de conversation numéro 1.