RAEK

RAEK

  • une coopération de 900 producteurs de café en République démocratique du Congo
  • a fait de la culture du café une alternative à la lutte armée
  • vend ses cafés d’origine biologique directement à Oxfam
« Dans cette région, la culture du café est une alternative à la lutte armée. »

— Oscar Kubisibwa de RAEK

Du café Origine de grande qualité en provenance du Kivu

Il y a des années que des groupes rebelles se battent dans la région congolaise du Kivu pour s’approprier les minéraux et matières premières de valeur.

La région offre cependant des opportunités de recourir à une tout autre source de revenus : le café ! Car le sol, le climat et l’altitude de la région du Kivu conviennent parfaitement à la culture d’un café arabica de grande qualité. Un café Origine en provenance du Congo, très apprécié à l’étranger.

L’exportation directe de cet ‘or noir’ peut devenir pour le Kivu un moteur de développement socio-économique. C’est précisément à cela que travaillent chaque jour les partenaires congolais d’Oxfam, RAEK, Sopacdi et Muungano.

“Depuis que nous pouvons vendre à de bonnes conditions, le café rapporte à nouveau. Certains de nos producteurs se battaient récemment encore avec les rebelles pour gagner leur vie. Ils ont maintenant une autre solution,” déclare Oscar Kubisibwa, de la coopérative RAEK.

Une coopération qui se développe

La coopération Fairtrade RAEK se développe bien :

  • À ses débuts, en 2012, elle rassemblait quelques centaines de producteurs de café. Elle compte aujourd’hui plus de 900 membres actifs.
  • En 2015, RAEK envoyait son premier conteneur de café Fairtrade en provenance du Congo, en 2019, elle en envoyait deux pour la première fois. De plus, tout ce café bénéficie d’une certification bio.
  • RAEK ouvre peu à peu son fichier à des acheteurs. Qui plus est, la plupart d’entre eux reconnaissent le café RAEK comme un ‘specialty coffee’. Il s’agit d’un café Origine de qualité exceptionnelle, acheté à des prix plus élevés.

Investissements intelligents

RAEK investit – entre autres la prime Fairtrade (info en néerlandais) – intelligemment de manière à pouvoir  avancer à grands pas.

La coopérative travaille d’année en année à son infrastructure. Elle dispose aujourd’hui de deux stations de lavage pour les baies de café, ainsi que d’une capacité de stockage suffisante et de tables de séchage. Les grains de café doivent sécher au soleil. Lorsqu’ils peuvent sécher sur des tables et non sur le sol, vous obtenez un café Origine de meilleure qualité.  RAEK a également son propre bureau avec une petite salle de réunion et un entrepôt central.

La coopérative soutient aussi les producteurs pour les aider à produire davantage et de meilleure qualité :

  • formation pour les cultivateurs
  • moniteurs en agriculture accompagnant les producteurs de près

Tous sont très soucieux de produire d’une manière plus respectueuse de l’environnement. À travers diverses mesures : la lutte contre l’érosion des sols, le compostage, la plantation d’arbres pour ombrager, la diversification et les associations de cultures, la replantation de jeunes plants de café…

RAEK & Oxfam

  • Oxfam Fair Trade achète directement les cafés arabica biologiques de RAEK depuis 2015.
  • Oxfam accompagne la coopération dans la recherche de nouveaux débouchés sur le marché international. RAEK a ainsi pu visiter en février 2019 le salon AFCA au Rwanda, et y nouer des contacts avec de nouveaux clients pour ses cafés Origine du Congo.

En ce moment, nous vendons 2 produits de ce partenaire :

2 résultats affichés