Norandino

Norandino

  • coopérative de 6 000 petits producteurs de café au Pérou, qui cultivent aussi la canne à sucre et le cacao
  • prépare elle-même le café pour l’exportation, dans sa propre usine
  • Oxfam Fair Trade achète en direct le café arabica biologique de Norandino
« Une qualité élevée et constante, c’est la priorité de Norandino. Par ailleurs, nous essayons que nos membres ne dépendent pas uniquement du café. »

— Santiago Paz Lopez, fondateur de Norandino

Café fairtrade du Pérou, transformé par les cultivateurs eux-mêmes

70 % de tout le café péruvien provient du nord du pays, dans la région du partenaire d’Oxfam Norandino. Plusieurs coopératives de petits cultivateurs de café en produisent 30 à 40%.

Norandino est une coopérative qui tourne bien et qui est parvenue à construire sa propre installation de transformation. Elle est entièrement gérée par les membres. L’usine de café est idéalement située, près du port d’exportation de Paita. De plus, elle a une capacité suffisante pour préparer le café d’autres coopératives de la région (comme le partenaire d’Oxfam Sol Y Café) pour l’exportation.

Plusieurs sources de revenus

Depuis sa création en 1995, Norandino a bien conscience de l’importance de diversifier ses revenus. La coopérative veille à ce que ses membres ne dépendent pas uniquement de la culture du café.

Outre le café, ils cultivent aussi le cacao (info en néerlandais) et la canne à sucre mascobado. Ces deux produits ont pris de l’importance au fil des années. Grâce aux efforts d’une gestion professionnelle, les cultivateurs de Norandino peuvent désormais aussi les exporter.

Norandino & Oxfam

  • Norandino fournit depuis 1999 du café fairtrade de qualité, qui constitue un ingrédient stable pour nos blends biologiques. On retrouve bien sûr aussi le café de Norandino dans le café Peru biologique et dans notre chocolat bio au café.
  • La qualité du café de Norandino plaît également à d’autres. Depuis quelques années, Oxfam Fair Trade importe aussi du café pour un partenaire français. Ce qui permet à Norandino de vendre quelques conteneurs en plus aux conditions fairtrade.
  • Début 2017, les collines entourant Piura ont été frappées par des pluies d’une grande violence. Beaucoup de producteurs de Norandino ont perdu leurs plants de café. Oxfam-Wereldwinkels a collecté des fonds via son Partnerfonds (info en néerlandais) afin d’organiser une aide d’urgence (info en néerlandais) pour les producteurs de café.

En ce moment, nous vendons 11 produits de ce partenaire :

11 résultats affichés