Coopealnor

Coopealnor

  • coopérative de producteurs de fruits de Rio Real et des environs
  • ces producteurs brésiliens travaillaient déjà avec Oxfam avant la création de leur coopérative
  • vend des concentrés d’oranges et de fruits de la passion directement à Oxfam
« La période de sécheresse de 2013 a fait périr de nombreux orangers et ma récolte en est toujours diminuée. Avec Coopealnor, nous examinons comment nous pouvons tirer davantage de revenus de nos oranges et quelles autres sources de revenus nous pouvons exploiter. »

— Anúzia Maria Dos Santos

Quand les petits producteurs d’oranges unissent leurs forces

L’industrie de l’orange au Brésil est dominée par une poignée d’entreprises industrielles puissantes. Les petits producteurs de fruits durables ont du mal à survivre. À moins d’unir leurs forces, comme l’ont fait les cultivateurs de la coopérative Coopealnor.

Coopealnor est issue de l’ONG Cealnor, qui fait la promotion de l’agroécologie au Brésil et soutient les petits producteurs. Elle a fondé la coopérative en 2007 afin de pouvoir aussi défendre les intérêts commerciaux des cultivateurs d’oranges.

Depuis sa création, les dirigeants de la coopérative Coopealnor croient fermement au potentiel commercial des produits du commerce équitable. Et à juste titre. Grâce à une coopération étroite et des choix judicieux, les producteurs peuvent exporter de plus en plus de jus d’orange aux conditions du commerce équitable.

Vendre plus de jus de fruits Fairtrade

Le commerce équitable reste le cœur de la coopérative Coopealnor. Mais elle voit aussi plus loin, afin d’améliorer les revenus des cultivateurs.

  • Outre la transformation d’oranges en concentré pour l’exportation, la coopérative produit des oranges fraîches et du jus d’orange fraîchement pressé, qu’elle vend directement au Brésil, essentiellement dans les écoles.
  • Coopealnor s’intéresse aussi à de nouveaux canaux d’exportation. Plus d’acheteurs Fairtrade internationaux signifie plus de revenus et de primes équitables. Cet argent, les producteurs l’investissent souvent dans la mécanisation de la récolte et de la transformation des oranges, ce qui leur permet de cultiver et de vendre davantage.
  • Les cultivateurs d’oranges de Coopealnor cultivent selon une méthode durable et écologique, et bio là où c’est possible. Un quart d’entre eux travaillent déjà de manière totalement biologique. Récemment, la coopérative a planté 30 hectares d’orangers pour stimuler la conversion à la culture bio. En plus d’être une bonne chose pour l’environnement, c’est une bonne stratégie pour gagner plus. Parce qu’un producteur tirera toujours davantage d’un produit certifié bio.

Coopealnor & Oxfam

  • Oxfam Fair Trade travaillait déjà avec Cealnor avant la création de la coopérative Coopealnor en 2007. Voilà ce qu’on appelle une relation à long terme (info en néerlandais) !
  • On retrouve le jus d’orange équitable de qualité de Coopealnor dans presque tous les jus de fruits d’Oxfam Fair Trade contenant de l’orange.
  • Leur concentré de fruit de la passion entre quant à lui dans la composition du Jus Tropical.

En ce moment, nous vendons 7 produits de ce partenaire :

7 résultats affichés