Miel bio dans un flacon circulaire

Notre nouveau miel bio, dans un flacon doseur en PET 100 % recyclé et 100 % recyclable. C’est une première. Et pourquoi cela nous rend si heureux ? (Et vous aussi espérons-le). Un mot d’explication.

D’abord et avant tout : qu’a-t-il de spécial, ce flacon doseur ? Aujourd’hui, les bouteilles en PET sont parfaitement recyclables, ça vous le saviez. Plus on avance, plus le plastique à usage unique devient persona non grata, et c’est très bien. C’est encourageant de voir que même les ‘grandes’ entreprises surfent sur cette vague.

Mais nous n’y sommes pas encore tout à fait (en tout cas pas tous). Le PET finit encore trop souvent dans les déchets ménagers… et n’est donc pas (encore) recyclé comme il se doit. C’est dommage car c’est un matériau qui se prête parfaitement au recyclage. C’est pourquoi nous avons choisi de réaliser notre nouveau flacon doseur en PET 100 % recyclé (PCR, ou Post-Consumer Resin) qui, une fois le flacon vide, peut être à nouveau recyclé. Nous apportons notre contribution à la durabilisation de la société partout où nous le pouvons et c’est beau, non, de voir la boucle ainsi bouclée ?

Il y a en outre un avantage écologique supplémentaire : le PET est plus léger que le verre, et ça compte au niveau du transport et des émissions.

Satisfaction aussi du côté des apiculteurs !

Vous pouvez désormais doser facilement votre délicieux miel liquide bio grâce, mais oui, au flacon doseur PET. Dites adieu au gaspillage et aux gouttes. Le miel lui-même provient de la coopérative UCASA, notre partenaire au Nicaragua. Un collectif particulièrement proactif et constructif de cultivateurs et d’apiculteurs.

L’Union of Cooperatives Agropecuarias del Sauce regroupe 10 petites coopératives, toutes certifiées bio et Fair Trade. Leur miel est entièrement naturel et artisanal. L’organisation se charge de la commercialisation internationale des produits de ses membres. Elle les accompagne efficacement pour les aider à diversifier les cultures et ne mise donc pas uniquement sur le miel. Ce qui assure une meilleure sécurité de revenus. Les membres peuvent également compter sur le soutien de l’UCASA au niveau du bien être socioéconomique. Un aperçu :

  • Service de mécanisation : machines agricoles pour la préparation de la terre
  • Service de marketing : une fabrique certifiée pour l’exportation du miel avec une certification organique et FLO-CERT
  • Cyber service : un local où les membres, les enfants des partenaires et les habitants d’El Sauce ont accès à internet, à un service de photocopie et à d’autres services
  • Magasin : vente de produits d’épicerie
  • Conseils techniques aux partenaires : sur l’apiculture et les graines oléagineuses (sésame) afin de garantir un produit de qualité et obtenir une certification

Ensemble, les apiculteurs gèrent 4000 ruches et produisent 81 tonnes de miel sur base annuelle.

Mais… nous aussi, nous avons des apiculteurs, non ?

En effet, pourquoi faire venir votre miel du Nicaragua ? En cette époque où on nous demande de privilégier les chaînes courtes et où chaque kilomètre alimentaire est analysé à la loupe, ce n’est peut-être pas la meilleure décision si on veut contribuer à un monde plus durable. Si ? Nous aimerions ici nuancer quelque peu. Bien que les kilomètres alimentaires soient un paramètre valable pour faire des choix dans vos achats, d’autres facteurs importants entrent aussi en jeu.

Notre collaborateur Tom Ysewijn a déjà écrit une tribune percutante sur le sujet pour MO* Magazine. En outre, la production européenne ne satisfait pas la demande. On a donc recours à l’importation, en provenance de Chine et dans une moindre mesure du Mexique.

Dans le cas du miel du Nicaragua, par exemple, les apiculteurs ont absolument besoin de ce soutien. Ils ne parviennent tout simplement pas écouler (suffisamment) leur produit dans leur propre pays. Le miel est un produit acheté par une classe moyenne disposant d’un certain pouvoir d’achat et elle est inexistante au Nicaragua. Pour l’apiculteur, par contre, c’est une importante source de revenus indispensable. Ils en sont donc réduits à exporter.

Ce miel nous arrive par bateau et nous, en tant qu’‘acheteur’ en Occident, nous attendons de l’importateur qu’il utilise un transport durable. Par ailleurs, nous soutenons diverses initiatives qui contribuent à rendre le transport maritime écologiquement responsable, climatiquement neutre et équitable.


Related Articles

Nouveau dans notre assortiment : pâte à tartiner, bio et sans huile de palme

Qui n’aime pas une tartine avec pâte à tartiner ? Chez soi, au boulot, comme petit déjeuner ou casse-croûte, ... plein de possibilités. L’un des favoris est sans doute la pâte à tartiner aux noisettes. Sur demande de pas mal de clients nous avons désormais la version bio qui...

Pâte à tartiner avec et sans huile de palme, pourquoi ?

Équitable, bio et sans huile de palme : c’est notre nouvelle pâte à tartiner aux noisettes. La grande question reste évidemment : qu’en est-il précisément de la pâte à tartiner ‘classique’ avec huile de palme qui continue être disponible dans notre assortiment ?

Emballage durable pour le jus de fruit et les autres produits équitables

Traiter avec respect les gens qui produisent ce dont nous avons besoin au quotidien. C’est l’essence de la démarche d’Oxfam Fair Trade. Mais nous voyons au-delà du commerce équitable. Une durabilité juste signifie aussi respecter la planète. Nos produits se présentent donc autant que possible dans un emballage durable.

Quand le lapin de Pâques contribue à un revenu équitable !

Les cloches de Pâques apporteront-elles du chocolat équitable pour vous et vos collègues cette année ? Oxfam Fair Trade propose une gamme de délicieux chocolat de Pâques de la meilleure qualité, fabriqué avec le savoir-faire belge traditionnel et des produits équitables du Sud.